Prendre le temps de prendre son temps | Weekend Express

Article rédigé par Globeloveuse, le 5 octobre 2018

Lors de ma dernière visite à New York, j’ai réalisé quelque chose. J’ai réalisé qu’avec toute ma bonne volonté de ne vouloir rien manquer, de vouloir tout voir, de vouloir trouver les meilleurs spots pour, au final, prendre les mêmes photos que tout l’monde…

LRM EXPORT 20180827 094026

J’avais oublié de prendre le temps de prendre mon temps.

Toutes ces visites, toutes ces fois où j’allais à New York, ça devenait une course contre la montre. Faire le plus d’activités possible en une journée, c’était l’histoire de ma vie. Là, j’en avais assez. Cette dixième fois, j’avais envie de prendre mon temps. De planifier quelques activités ça et là, mais de me laisser du temps libre pour déambuler dans les rues sans avoir l’impression que je suis tout le temps « attendue » ailleurs.

J’ai décidé de voyager seule, cette fois-ci. Toute seule dans la grande ville, dans cette forêt de gratte-ciels. Je me revois marcher doucement dans Bryant Park, m’asseoir sur un banc et observer les gens qui passaient. De tous les âges, de toutes les ethnies, de toutes les formes. J’y suis restée quoi? Dix minutes? Vingt minutes? Cinquante? Je ne sais plus. J’ai pas compté. Je suis partie simplement quand j’en avais assez.

LRM EXPORT 20180827 112044

J’ai fait une promenade sur le Highline, une journée. Il faisait à peu près 350 degrés à l’ombre. Mes cuisses frottaient ensemble, l’eau me pissait dans le front. J’étais un peu frue – j’aime pas vraiment ça quand il fait trop chaud. Puis j’me suis rappelé qu’il n’y avait pas le feu. Que j’avais le droit de m’arrêter si j’étais tannée. Fait que j’ai trouvé une petite terrasse et j’ai siroté une bonne bière artisanale pendant une grosse heure, le temps que mes cuisses et mon front sèchent. J’ai jasé avec les serveurs, observé les touristes, ri en cachette de ceux qui avaient l’air pressés.

LRM EXPORT 20180827 094725

T’sais les marches rouges sur Times Square? Je me suis assise là. Aucune idée combien de temps j’y suis restée. J’écoutais les conversations autour sans pour autant les comprendre – je ne parle pas encore mandarin – et je laissais mes yeux absorber toute la lumière dégagée par les enseignes lumineuses. Ça a été MA façon de profiter de Times Square cette journée-là. Je ne suis entrée dans aucun magasin, je n’ai été voir aucune comédie musicale.

Le meilleur dans tout ça, c’est que je me suis gâtée. En prenant le temps de prendre mon temps, je pouvais vraiment m’attarder sur ce qui me faisait plaisir et balayer du revers de la main ce qui me tentait moins. Ainsi, je suis restée un bon deux heures au resto Ellen’s Stardust Diner parce que moi, voir mon serveur attraper le micro et se mettre à chanter une chanson de La Belle et la Bête, ça me remplit de bonheur. En faisant une balade sur le bord de la rivière Hudson, je me suis arrêtée pendant plusieurs minutes devant une marina pour observer tous ces gens qui possédaient des yachts. C’est d’ailleurs à ce moment-là que j’ai décidé qu’un jour, j’aurai un yacht.

LRM EXPORT 20180827 113335

Finalement, ce que j’essaie de dire, c’est que ça donne rien de vouloir se lancer sur tous les murs pour « réussir à tout voir ». Que ce soit à New York, à Boston, à Hong Kong ou à Ouagadougou. L’important, c’est de voyager à son rythme et s’attarder sur les choses qui nous plaisent.

C’est bien de planifier quelques activités en avance parce qu’après tout, quand on va à New York, c’est souvent pour quelques jours, un long weekend. C’est normal de vouloir au minimum planifier un brin, et le concept de Weekend Express permet de le faire : réserve ton forfait en liberté, ajoute tes activités préférées, mais voyage à ton rythme! Et à tout moment de la journée, si tu as besoin, ton guide est au bout du fil pour te renseigner et t’aider à t’orienter. J’adore!

P.S. : Quelqu’un a un yacht à donner?

 

- Gitane Charron

 

LRM EXPORT 20180827 113100

Globeloveuse est une jeune entrepreneure dans le domaine du voyage. Une micro-influenceure, blogueuse, créatrice de contenu, conseillère en voyages et encore plus!
Pour en connaître davantage sur notre collaboratrice, visite ses différentes plateformes:

Site web: globeloveuse.com
Facebook:fb.com/globeloveuse
Instagram: instagram.com/globeloveuse
Youtube: youtube.com/globeloveuse
Twitter:@globeloveuse

Retour au blogue